mercredi 26 octobre 2011

Al Aridha, l'arnaque du siècle...

Mohamed Hachemi EL HAMDI, Docteur diplômé de Londre après avoir fait des études en langue et littérature Arabe à la faculté de Tunis. Un des fondateurs du mouvement d'al-ittijah al-islami devenu Mouvement Ennahdha.

Il a créé la chaine Al Mosta9ella avec l'aide de BEN ALI dont il est le fondateur, directeur et l'animateur principal. La chaine a fait les éloges de Ben Ali et de son système pendant des années sauf à la fin des années 90 suite à un différent avec Ben Ali.

Au mois de mai après la révolution, il dépose une demande d'autorisation de parti qu'il nomme le PCP, Parti des Conservateurs Progressistes حزب المحافظين التقدميين

Le PCP se présente comme la majorité des partis autorisés aux élections des l'assemblée constituante du 23 octobre sous un nom différent : "Al Aridha" traduction de pétition. "La pétition populaire pour la liberté, la justice et le développement" se présente officiellement à toutes les circonscriptions sous le nom "Al Aridha".

Résultat ? Il rafle 26 sièges soit plus de 12% de la totalité des sièges de l'assemblée constituante. Ce qui fait de lui la 3ème force politique du pays derrière Ennahdha et le CPR.

Réseaux RCDistes ?

Jusqu'au jour du scrutin, tout le monde n'y a vu que du feu. D'autant plus qu'Al Aridha n'a pas été du tout présente dans les média tunisiens. Ils se sont contentés de faire du travail de terrain dans toutes les zones de la république où aucun parti n'est allé. Tout ceci avec le soutien incontestable des émissions qu'anime AL Hachmi Hamdi lui-même sur sa chaine AL Mosta9ella.

Tous les analystes politiques ont fait porter le chapeau à l'ignorance des citoyens, l'argent politique et à l'achat de voix. De l'autre côté, il y a l'hypothèse des réseaux RCDistes avec un soutien éventuel de BEN ALI lui-même et sa femme !

Une compagne électorale ficelée ou l'arnaque du siècle ?

Toutes les hypothèses précédentes pourraient être vraies, mais essayons de voir ce qui s'est passé d'un autre point de vue :

- Al Aridha (nom sous lequel le PCP est entré en course): "La pétition populaire pour la liberté, la justice et le développement connu" ont travaillé secrètement dans l'ombre pendant les 3 derniers mois

- Beaucoup de gens ne savaient même pas qu'il s'agit d'un parti. Encore moins qu'il s'agit de celui de Hachmi Hamdi le prédécesseur de Borhène Bsayes.

- Hachemi Hamdi et sa pétition n'ont pas été pris au sérieux par la classe politique et les "intellectuel" à cause de ses discours à la Kaddafi du Dr Hachmi

- Al Aridha n'est pas seulement un nom de marque. Il s'agit réellement d'une pétition :


Les militants ont ratissé le pays et sont allés dans les coins ruraux les plus éloignés et les plus défavorisés.

Tels des commerciaux, ils leur ont vendu du rêve et leur ont proposé des solutions directes et faciles à leurs plus grands besoins : santé gratuite, transport gratuit aux personnes âgées, une indemnité de chômage de 200 DT pour plus de 500 000 chômeurs, un ministères des tunisiens à l'étranger (argument utilisé à l'étranger).

Après avoir vendu l'idée en utilisant un discours simple et direct, une pétition est proposée aux citoyens qu'ils devaient réellement signer en présentant leurs carte d'identité nationale.

Ceci est assimilé à un engagement d'achat entre le commerciaux et clients.

Les citoyens se sentent engagés moralement avec ce qui est écrit dans la pétition et sentent que le parti s'engage lui aussi de leur fournir ce qui est écrit dans la pétition. Pour eux il s'agit d'une inscription officielle à une grande distribution qui n'aura lieu que si AL ARIDHA gagne bien sûr.

Du coup, ils adhèrent au projet de la même manière avec laquelle les résidences en time-share sont vendues ou comme se font arnaquées toutes les personnes qui reçoivent des courriers leur annonçant vainqueurs du grand jeu concours, et qu'ils n'ont qu'à commander quelques produits d'une marque données pour percevoir le chèque. Sauf qu'il est écrit en bas en tout petit, que beaucoup ont reçu le même courrier et qu'une seule personne est gagnante.

Voici la seule vidéo d'AlAridha, faite à Kairouan :



Voilà, ce sera peut être une première mondiale et la plus grande arnaque commerciale-politique jamais faite dans toutes les compagnes électorales du monde...

Depuis décembre 2010, on aura tout vu en Tunisie !


Exemple d'arnaque de ce genre en Europe :

Le groupe belge DUCHESNE qui exploite notamment l'enseigne commerciale TV DIRECT DISTRIBUTION, est passé maître dans l'art de rendre ses messages publicitaires percutants.

Ainsi, il intitule son courrier "Lettre personnelle confidentielle à lire uniquement par le grand gagnant" qui annonce la remise d'un chèque de 15 500 €.

Un coupon-réponse est à compléter et même une photo doit y être collée. Enfin, cinq questions en lien avec ce gain sont posées. Ainsi, l'une d'entre elles indique : "Accepteriez-vous que l'on vienne chez vous pour une interview télévisée ?"

Comment ne pas résister à cet afflux de bonnes nouvelles ?

Mais peu de consommateurs auront remarqué que ce coupon-réponse n'est à retourner que par le seul gagnant des 15 500 €.

http://arnaques-infos.org/loteries_et_cadeaux.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget